La péninsule du Yucatan : des plages et des temples à la sauce mexicaine !

 

Reportage du mois

 

Des plages de sable blond sous le soleil et une eau chaude toute l’année. Des visites culturelles dans des sites archéologiques et des excursions dans une nature généreuse. Sans oublier une gastronomie savoureuse. Mais quelle est donc cette destination capable de regrouper tous les ingrédients d’un séjour exotique réussi ? Direction le Mexique, pour découvrir le Yucatan…

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

 
 

Loin de Mexico City, de sa démesure et sa pollution. Loin des plateaux arides couverts de cactus et des pueblos blancs où l’on somnole sous un sombrero. Et bien loin des clichés qui collent à ce pays, se trouve la péninsule du Yucatan. Tout en bas des Etats-Unis Mexicains (nom officiel de la République fédérale mexicaine !), dans un Mexique paisible et heureux, se trouvent deux petits Etats qui attirent les touristes désireux de se reposer au soleil tout en s’offrant des sorties culturelles. Bienvenue dans le pays Maya !

 
 
Vous connaissez beaucoup de sites archéologiques et historiques dans lesquels on peut se baigner après avoir suivi une sérieuse visite guidée ?
 
 

Entre plages et sites archéologiques…

Pour les plaisirs balnéaires, c’est sur la Riviera Maya, dans l’état du Quintana Roo, qu’il faut se rendre. Le long de la mer des Caraïbes, des dizaines de kilomètres de plages s’étendent nonchalamment. On trouve des centaines d’hôtels en bord de mer, tous plus luxueux les uns que les autres. C’est la solution idéale pour un séjour sans soucis et « tout compris », orgie de guacamole et de tequila inclus ! Mais à la différence d’autres destinations balnéaires qui n’offrent que des plages, la Riviera Maya permet aussi de visiter des temples Maya et de découvrir cette culture si lointaine, qui a laissé de spectaculaires traces architecturales. C’est le cas à Tulum, une très photogénique cité construite au VIeme siècle et qui domine la mer. Cette forteresse cernée d’un haut mur en pierres était un comptoir marchand, ouvert sur l’océan. Le site est assez petit et parfaitement restauré. On admire son « castillo » qui borde une falaise au pied de laquelle se trouve une mignonne petite plage depuis laquelle on peut aller piquer une tête dans les eaux bleues. Vous connaissez beaucoup de sites archéologiques et historiques dans lesquels on peut se baigner après avoir suivi une sérieuse visite guidée ? C’est sans doute unique au monde, alors n’oubliez pas votre maillot de bain !

 
 
Profitez de votre visite pour vous offrir une balade en bateau dans les lagons de la réserve biologique de Sian Ka'an
 
 
El Castillo (The Kukulkan Temple) de Chichen Itza, pyramide Maya au Yucatan, Mexico
Fragment d'une Pyramide Maya à Coba. Mexico
Fragment d'une Pyramide Maya à Coba. Mexico
 
 

A la découverte de la Culture Maya

Pour approfondir votre connaissance de la culture Maya dans un site plus vaste et moins fréquenté, direction Coba, à une quarantaine de kilomètres. C’est le site précolombien le plus important de la péninsule du Yucatan. Sur 70 km², des dizaines de temples et d’habitations pour plus de 50 000 personnes ont fait de cette cité une mégapole de l’ère Maya. On visite aujourd’hui une toute petite partie des ruines de cette civilisation, dont la très spectaculaire pyramide Nohoch Mul où l’on gravit les escaliers pour jouir d’une vue magnifique sur la forêt – qui dévore toujours la majeure partie des vestiges. Profitez de votre visite pour vous offrir une balade en bateau dans les lagons de la réserve biologique de Sian Ka’an avec un petit parcours aquatique où l’on se laisse dériver dans un canal au milieu de la mangrove, c’est magique !

Cette région très touristique regorge d’attractions et certaines méritent vivement le détour. C’est le cas de Rio Secreto. On enfile une petite combinaison de surfeur, un casque de spéléologue avec lampe frontale et direction les entrailles de la terre pour un parcours dans des grottes aux mille stalagmites et stalactites. On débute au sec et l’on termine en flottant dans une eau pure à plusieurs mètres sous la terre… Une expérience unique !

 
 
Il faut s’enfoncer un peu dans les terres et pénétrer l'Etat du Yucatan proprement dit, pour découvrir des villes au patrimoine colonial charmant.
 
 
 
 

Un patrimoine colonial somptueux

Mais la péninsule du Yucatan abrite encore d’autres trésors. Il faut s’enfoncer un peu dans les terres et pénétrer l’Etat du Yucatan proprement dit, pour découvrir des villes au patrimoine colonial charmant. C’est le cas d’Izamal, une petite cité aux murs couleur or qui rappelle les images d’Épinal d’un Mexique plus rural. L’ancien monastère franciscain dédié à Saint-Antoine-de-Padoue est une merveille qui se visite au soleil couchant pour apprécier la lumière chaude sur ses murs. Son atrium est si vaste qu’il est réputé être le second plus grand au monde après celui de Saint-Pierre de Rome ! Lieu de pèlerinage de premier ordre pour les catholiques mexicains, le Pape Jean-Paul II y a même donné une messe…

Un peu plus loin se trouve la grande ville de Merida, centre d’activité de la région où l’on visite un marché coloré pour s’initier à la gastronomie yucatèque. C’est aussi le point de départ pour aller visiter Chichén Itzá, l’un des sites historiques majeurs de la péninsule. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il émerveille par sa grande pyramide, son immense terrain de jeu de balle et divers autres bâtiments très bien restaurés. Le site est très fréquenté mais il vaut la peine d’affronter la foule pour le découvrir, de préférence tôt le matin avant que le soleil ne vous brûle la peau et que les cars de touristes débarquent leurs visiteurs. Dans cette région, de très belles haciendas ont été reconverties en hôtels de charme dans lesquels il est très agréable de loger. L’hacienda Temozon, en particulier, avec ses 28 chambres et son restaurant raffiné, est l’une des meilleures adresses de la région et nombre de chefs d’états étrangers en visite y ont déjà séjourné.

Pour découvrir la péninsule du Yucatan, vous arriverez par Cancun et son aéroport. Cancun, en tant que telle, ne présente aucun intérêt car il s’agit d’une ville moderne, construite pour les besoins de la zone touristique. En revanche, si vous voulez voir du monde dans des bars et restaurants animés, passez par Playa del Carmen, une cité balnéaire très dynamique. Parfaite pour faire ses emplettes avant de reprendre l’avion et de quitter ce Mexique ensoleillé et joyeux qui mérite d’être découvert !

 
 

Informations pratiques :

Pour rejoindre la péninsule du Yucatan, XL Airways propose toute l’année une liaison entre Paris et Cancun avec 4 vols directs par semaine. Aller/retour en classe éco à partir de 599 euros (bagages, repas et service de divertissement sans fil XL Cloud compris !). Plus d’infos sur www.xl.com.

Pour préparer votre séjour, consultez le site de l’office de tourisme de la péninsule du Yucatan : http://rivieramaya.com/

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

Journaliste spécialisé dans le tourisme et les voyages, la culture et la gastronomie, Ludovic Bischoff parcourt la planète pour de grands titres de la presse française. Pour Jet tours Mag, il partage chaque mois ses coups de cœur et ses bons plans.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

En juin prochain, Juan Arbelaez s’envolera pour la Colombie avec 20 clients Jet tours pour une expérience totalement inédite. Qui est ce jeune Chef et comment appréhende-t-il ce voyage?

Carlos Alberto Segura est notre guide ce mois-ci pour partir à la découverte de la Colombie. Un pays paisible, loin des clichés que l’on peut avoir en tête, et que Carlos nous invite à voir sous un nouveau jour…