Namibie, l’Afrique à l’état brut

 

Reportage du mois

 

C’est l’un des rares pays de la planète à avoir inscrit la protection de l’environnement dans sa constitution. Il faut dire que les trésors de sa nature ont de quoi faire des envieux : le plus vieux désert du monde, des dunes de sable rouge flamboyant, des bancs de flamants roses le long de la côte Atlantique… Des paysages renversants à parcourir en terre australe, en circuit découverte avec Jet tours.

 
 
Les femmes de ce peuple d’éleveurs semi-nomades continuent à teindre leur peau en rouge, d’un mélange de cendre, de graisse animale et de poudre d’hématite. L’effet est toujours saisissant.
 
 

Safari au parc d’Etosha

Les joyaux de sa couronne éblouissent tous ceux qui l’approchent. Certes, il y a ses diamants enfouis dans ses fonds marins qui contribuent à sa richesse économique. Mais surtout, pour les voyageurs, les paysages splendides d’une Afrique originelle de décor de cinéma. Rien d’étonnant à ce que la Namibie soit l’un des rares pays de la planète à avoir inscrit la protection de l’environnement dans sa constitution, en 1990. Une information notable en cette fin d’année internationale 2017 du tourisme durable… Alors que le soleil se couche sur l’arche naturelle si photogénique du Spitzkoppe, au centre du pays, la savane parsemée d’acacias se pare de teintes flamboyantes en arrière-plan. L’heure de faire un travelling sur le « Cervin de Namibie », ainsi qu’est surnommé ce massif né il y 700 millions d’années, puis de zoomer sur des fresques dessinées il y a plusieurs siècles par le peuple San, représentant des girafes ou des rhinocéros.

 
 
Le Cervin de Namibie
Le Cervin de Namibie
 
 
L'arche du Spitzkoppe
L'arche du Spitzkoppe
 
 
Coucher de soleil sur la vallée du Spitzkoppe
Coucher de soleil sur la vallée du Spitzkoppe
 
 

C’est plein nord, dans le parc d’Etosha, l’une des plus belles réserves d’animaux sauvages au monde, que vous partez en safari à la rencontre des « Big Five » bien réels, parmi lesquels on compte les éléphants et les lions – une étape du circuit Jet tours « Horizons de Namibie ». Vous pouvez aussi visiter un centre de réhabilitation des guépards dont le pays abrite un tiers de la population. La nature s’offre à l’état brut, dans un pays extrêmement peu peuplé : 2,5 millions d’habitants pour une surface une fois et demi plus grande que la France… Seule la Mongolie affiche une densité plus faible ! De quoi permettre aux onze ethnies qui y cohabitent de ne pas se marcher sur les pieds. Parmi celles-ci, les Himba tentent de préserver leur mode de vie ancestral. Les femmes de ce peuple d’éleveurs semi-nomades continuent à teindre leur peau en rouge, d’un mélange de cendre, de graisse animale et de poudre d’hématite. L’effet est toujours saisissant.

 
 
Le roi de la jungle
Le roi de la jungle
 
 
Les girafes cohabitent avec les zèbres
Les girafes cohabitent avec les zèbres
 
 

Vous reprendrez bien de l’Apfel Strudel ?

La Namibie est une jeune nation, indépendante depuis 1990 après avoir été colonisée par les Allemands de 1884 à 1915, puis chapeautée par l’Afrique du Sud dont elle demeura une province. Souvenir de la période germanique, vous goûterez à un savoureux Apfel Strudel dans un café perdu au sud du tropique du Capricorne, à Solitaire. Ce hameau a conservé son caractère des années 1950 dans une ambiance à la Bagdad Café version Afrique australe. Autres vestiges d’une époque révolue : dans la station balnéaire de Swakopmund, une résidence porte le nom du Kaiser Wilhelm, une pharmacie celui de Bismarck… Les plages s’y révèlent moins hostiles qu’au nord, où le brouillard a fait s’échouer nombre de navires sur la côte des squelettes, terme évocateur. Partez en mer à l’abri des écueils dans la baie de Walvis où l’on peut observer des milliers d’otaries qui se prélassent au pied d’un phare rayé noir et blanc. Vers le sud, une mer de dunes surplombe l’océan, des flamants roses en files indiennes le long du rivage. L’image devrait rester gravée à jamais sur votre rétine.

 

 
 
Le typique plat Apfel Strudel
La ville de Solitaire
La ville de Solitaire
 
 
Dans le désert de Sossusvlei, Big Daddy reste la superstar de cet Etat-carte postale aux dégradés d’ocre.
 
 

Big Daddy superstar

Dans le désert de Sossusvlei, Big Daddy reste la superstar de cet Etat-carte postale aux dégradés d’ocre. Sculptée en étoile par des vents contraires, cette dune rouge s’impose comme l’une des plus hautes du monde, à environ 150 mètres. Vous l’approchez avant le lever du soleil, puis la gravissez d’un pas tranquille, dans ce sable riche en oxyde de fer. Le sommet atteint, la pente se dévale dans un grondement sourd, comme si la dune chantait sous vos pieds… Vous reprenez votre souffle dans la cuvette d’argile blanc de Deid Vlei où se dressent, noirs comme le charbon, des acacias morts depuis près de mille ans dans le lit d’une ancienne rivière. L’impression d’être sur une autre planète, dans un silence de plomb, sous une chaleur écrasante.

 
 
Big Daddy
Big Daddy
 
 
La célèbre dune "rouge"
La célèbre dune "rouge"
 
 

La Welwitschia mirabilis, plante du désert

Le désert du Namib serait le plus vieux du monde, formé il y a 80 millions d’années. Les Topnaar, tribu du peuple Nama, ont appris à y survivre. « Si je suis perdue, je creuse dans le sable à deux mains jusqu’à l’eau des nappes souterraines et je me nourris de melons naras », explique Milady, 13 ans, du village d’Utuseb. A bon entendeur. Ces fruits poussent au pied des dunes, protégés par une couronne d’épines. Ils ne constituent pas les seuls trésors de ce milieu aride. Sur les hauteurs de la rivière Kuiseb, une randonnée vous emmène à la découverte de la Welwitschia mirabilis, plante archaïque composée de deux larges feuilles s’abreuvant de rosée au milieu des cailloux. Les plus anciennes ont plus de 2000 ans ! Fiers de ce joyau namibien, les joueurs de l’équipe nationale de rugby sont appelés les Welwitschias, un beau symbole.

 
 
Le désert de Namib
Le désert de Namib
 
 

Mathilde Giard

Mathilde Giard est journaliste depuis une vingtaine d’années, spécialisée dans le voyage après avoir vécu en Afrique du Sud et en Allemagne. Toujours à l’affût de belles rencontres et de détours à explorer, elle vous racontera ses aventures de globe-trotter.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Partez à la découverte des paysages vertigineux de l’Ethiopie avec Abye Tilahun Lakew. Votre guide vous fait découvrir son pays, sa culture millénaire et ses habitants si accueillants.

La Tanzanie est un petit paradis pour les amateurs de randonnées et les amoureux d’une nature sauvage dans laquelle les grands animaux d’Afrique s’ébattent librement. En route pour découvrir, en compagnie de Wilfred Mrosso…