Viva Mexico avec Yves Bajart !

 

L'œil du guide

 

Ce Belge a adopté le Mexique où il vit et travaille depuis 20 ans. Il nous fait découvrir son pays de coeur, dont il vante la richesse en sites archéologiques et naturels.

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

 
Yves Bajart, guide au Mexique.
Yves Bajart, guide au Mexique.

Yves Bajart a consacré toute sa vie au voyage. Ce belge, né à Charleroi il y a 45 ans, a suivi des études de tourisme. Et il a débuté sa carrière comme guide… au Mexique ! Même s’il a travaillé au Sri Lanka et en Inde, c’est bien le Mexique qui est son pays de cœur : c’est là qu’il a rencontré sa femme et où il élève ses deux enfants à Mérida, la capitale de l’État du Yucatan. “En 1997, lorsque j’ai débuté comme guide au Mexique, la profession n’était pas encore très professionnalisée et chacun racontait un peu ce qu’il voulait. Moi, je trouvais ça exaspérant et j’ai donc beaucoup étudié les livres des meilleurs archéologues pour ne pas dire de bêtises sur l’incroyable patrimoine historique du Mexique. J’ai aussi passé les examens pour devenir guide officiel et, aujourd’hui, je travaille dans l’ensemble des Etats de la République fédérale du Mexique.

 
 

Yves est un véritable amoureux de ce pays et principalement des Mexicains ! “A la différence de la France ou de la Belgique, les gens ici sont incroyablement positifs. Ils ne parlent jamais des choses désagréables mais du dernier film vu au cinéma, de la dernière fête organisée, des prochaines vacances… Les Mexicains sont des gens très optimistes et c’est tellement mieux pour la santé ! Ils sont accueillants, aimables, gentils. Il faut dire que j’ai la chance d’habiter à Mérida qui est la ville la plus sûre du Mexique. Mais cette qualité de vie se retrouve tout de même dans beaucoup d’autres endroits du pays.

 
 

Une grande richesse culturelle

Notre guide est toujours impressionné par la richesse du patrimoine mexicain qui, à ses yeux, est sans doute méconnue par les touristes européens.

 
 

Il y a 38 sites classés au patrimoine mondial de l’Unesco en France, un pays réputé pour ses richesses historiques. Eh bien, savez-vous qu’il y a 33 sites au Mexique ? Ce pays propose une diversité incroyable de sites archéologiques. Vous pouvez visiter le site de Teotihuacan qui offre un style d’architecture très différent de Monte Alban, site zapotèque, ou de Mitla, site mixtèque. Rien que pour les Mayas, il y a neuf styles architecturaux que l’on peut comparer chez nous au gothique, au baroque, au roman, etc. On peut passer un séjour entier à visiter des sites historiques sans s’ennuyer car ils sont tous différents.

N’oublions pas les villes coloniales, que Yves Bajart aime particulièrement, comme Campeche et ses remparts, San Cristobal de las Casas ou Oaxaca. Ou bien encore les villages indiens de San Juan Chamula et Zinacantan, où la population locale porte toujours des vêtements traditionnels et perpétue des traditions anciennes.

Mais le Mexique regorge aussi de sites naturels impressionnants.A Mexico, on admire les volcans Popocatepetl et Iztaccihuatl et leur neige éternelle. Dans la région de Oaxaca, on trouve des cactus candélabres qui peuvent atteindre plus de 5 mètres de haut ! Au Chiapas, on découvre une forêt tropicale toujours verte et l’on navigue sur le fleuve Grijalva en entrant dans le canyon du Sumidero pour observer les crocodiles, singes, iguanes et vautours…

Le volcan Popocatepetl à Mexico.
Le volcan Popocatepetl à Mexico.
 

Parmi les endroits préférés de notre guide, il y a les cénotes du Yucatan, la province où réside Yves Bajart. “Quand il pleut sur la forêt tropicale, l’eau peut devenir acide et cette eau va dissoudre la roche calcaire pour former une grotte qui va s’effondrer après des milliers d’années. L’eau dans les cénotes est bleue, transparente, à une température de 22 degrés. Et l’on peut y nager ! Vous avez alors une piscine naturelle rien que pour vous, c’est magique.

 
 

Au menu, des saveurs et plaisirs variés

Enfin, parmi les merveilles du Mexique que notre guide ne cesse de vanter, il y a la gastronomie. Et dans ce domaine aussi, la diversité prime. “On consomme beaucoup de poulet et de porc et moi j’aime cette viande cuisinée “pibil”. C’est une technique Maya qui consiste à cuire la viande à l’étouffée sur des pierres brûlantes, après l’avoir fait mariner avec la poudre extraite d’un fruit local, le rocouyer, ce qui lui donne une couleur rouge et une saveur unique.

 
Les incontournables tacos mexicains, fait à base de tortillas de maïs.
Les incontournables tacos mexicains, fait à base de tortillas de maïs.

J’aime aussi le poc chuc, de la viande de porc marinée dans du citron, qu’on mange avec des haricots, du guacamole et des oignons rouges. Il y a aussi plein de recettes de ceviche. Et bien sûr les incontournables tacos que l’on fabrique soi-même avec des tortillas de maïs…

Pour résumer, je dirai que le Mexique est un très grand pays qui fait presque quatre fois la surface de la France. Les paysages, les coutumes, les vêtements, la nourriture, les sites archéologiques sont différents d’un état à l’autre. Ce qui permet de revenir plusieurs fois dans ce pays sans jamais voir deux fois la même chose. Vous connaissez beaucoup de pays comme ça, vous ?

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

Journaliste spécialisé dans le tourisme et les voyages, la culture et la gastronomie, Ludovic Bischoff parcourt la planète pour de grands titres de la presse française. Pour Jet tours Mag, il partage chaque mois ses coups de cœur et ses bons plans.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Léonardo Castillo, 45 ans, est guide pour Jet tours en Equateur. Il a étudié notre langue à l’Alliance Française de Quito, sa ville natale, et avoue être déjà venu deux fois en vacances en France pour mieux comprendre…

Carlos Alberto Segura est notre guide ce mois-ci pour partir à la découverte de la Colombie. Un pays paisible, loin des clichés que l’on peut avoir en tête, et que Carlos nous invite à voir sous un nouveau jour…