Les grands parcs de l’Ouest américain dans les pas de Luc Decoudin

 

L'œil du guide

 

Ces monuments nationaux des Etats-Unis s’imposent comme l’un des incontournables d’un voyage sur le continent nord-américain. Victimes de leur succès, les grands parcs battent chaque été des records de fréquentation. Luc Decoudin, éditeur du Guide Vert, donne ses clés pour les découvrir sous leur meilleur jour.

 

Luc Decoudin a un lien personnel fort avec le Sud-Ouest américain. « C’est là que j’ai fait mon voyage initiatique, à 21 ans, ma maîtrise de géographie en poche. Les conditions météo étaient dantesques, avec Monument Valley sous la neige ! Autant de souvenirs forts qui forgent l’âme du voyageur », raconte cet éditeur et auteur de guides touristiques. Près de vingt ans après cette première immersion, âgé aujourd’hui de 39 ans, il chapeaute le Guide Vert Michelin consacré au Sud-Ouest américain. Ce pavé de plus de 600 pages, dont la dernière formule est sortie en 2017, est renouvelé tous les deux ans.

 
 
il recommande d’alterner ces blockbusters avec d’autres parcs moins attendus, vides de touristes et répliques miniatures des plus imposants.
 
 

Sortir des sentiers battus

Le Sud-Ouest américain regroupe de nombreux parcs nationaux, dont l’image d’Epinal du Far West, le Grand Canyon, en Arizona. Pour Luc Decoudin, les trois autres les plus spectaculaires sont la Vallée de la Mort, en Californie, et, en Utah, le Bryce Canyon et Zion Park – qui vient de rejoindre le club des « trois étoiles » Michelin. « Ces sites valent chacun le voyage à eux-seuls », résume le globe-trotteur. Mais il recommande d’alterner ces blockbusters avec d’autres parcs moins attendus, vides de touristes et répliques miniatures des plus imposants. Ses principales suggestions : en Utah, les dunes de sable rose du Coral Pink Sand Dunes State Park et les ponts naturels du Natural Bridges National Monument ; dans le Nevada, le Valley of Fire State Park, à quelques encablures de Las Vegas.

 
 
Le fer à cheval du Grand Canyon en Arizona
Le fer à cheval du Grand Canyon en Arizona
 
 
La célèbre Vallée de la mort en Californie
La célèbre Vallée de la mort en Californie
 
 
Dans les Narrows, on progresse dans l’eau entre de hautes falaises sur lesquelles les rayons du soleil se reflètent de façon féérique.
 
 

Lors de son dernier repérage, ce spécialiste de la destination a sélectionné trois randonnées en Utah. La première est une boucle entre les « hoodoos » du bluffant Bryce Canyon, ces aiguilles de calcaire dressées vers le ciel sur les pentes d’un gigantesque amphithéâtre naturel. Les deux autres procurent des sensations fortes dans le Zion Park. Angel’s Landing (« débarcadère des anges ») serpente en lacets jusqu’à un promontoire vertigineux, au panorama grandiose. Dans les Narrows, on progresse dans l’eau entre de hautes falaises sur lesquelles les rayons du soleil se reflètent de façon féérique.

 
 
Les "hoodoos" du Bryce Canyon en Utah
Les "hoodoos" du Bryce Canyon en Utah
 
 
En Utah le Zion Park regorge de petites rivières
En Utah le Zion Park regorge de petites rivières
 
 
Des panoramas exceptionnels s'offrent à vous
Des panoramas exceptionnels s'offrent à vous
 
 

Pour une approche différente, Luc Decoudin conseille un survol en hélicoptère du Zion Park depuis Hurricane (Zion Helicopters), à partir de 65 dollars par personne le quart d’heure. « C’est moins cher que dans le Grand Canyon, tout aussi spectaculaire et plus facile à réserver. Si l’on fait la comparaison avec le prix d’une entrée pour un parc d’attraction ou un aquarium, cela permet d’épater ses enfants en leur offrant une expérience inoubliable », note l’éditeur.

 
 
Parcourez le Zion Park en hélicoptère
Le Zion Park vu du ciel
Le Zion Park vu du ciel
 
 
on ne se rend pas dans les grands parcs pour la gastronomie. Mais des tables de jeunes chefs créatifs réservent de bonnes surprises
 
 

Immersion et découvertes

La meilleure saison reste mai et juin puis septembre, selon lui, afin d’éviter les grosses chaleurs et la foule. Certes, on ne se rend pas dans les grands parcs pour la gastronomie. Mais des tables de jeunes chefs créatifs réservent de bonnes surprises : Sego à Kanab, King’s Landing Bistro à Springdale, où goûter au bison, et Hell’s Backbone Grill à Boulder, où se régaler de truite des rivières.

 

Sur la route, Luc Decoudin privilégie l’immersion totale en choisissant une radio locale diffusant par exemple de la country. Pour un accord parfait entre la musique et le paysage.

 
 
 
 

Mathilde Giard

Mathilde Giard est journaliste depuis une vingtaine d’années, spécialisée dans le voyage après avoir vécu en Afrique du Sud et en Allemagne. Toujours à l’affût de belles rencontres et de détours à explorer, elle vous racontera ses aventures de globe-trotter.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Yolande McEntee est une Californienne d’adoption. Surprise au premier abord par cette « autre planète », elle en est maintenant devenue l’une des guides francophones les plus recherchées ! Confidences sur un Etat des USA…

Rozenn Delfino, guide et accompagnatrice spécialisée sur les voyages ThomasCook aux Etats-Unis et particulièrement à New-York revient sur la magie indéfinissable de la “Grosse Pomme” entre deux marathons. …