A la découverte de l’Iran mystérieux avec Maryam Makki

 

L'œil du guide

 

L’Iran est un pays riche en sites historiques datant de la Perse antique. Le pays ne cesse de s’ouvrir au tourisme occidental depuis quelques années. C’est donc le moment d’aller le visiter. Notre guide du mois, Maryam Makki, vous y invite !

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

 
 

Maryam Makki, 40 ans, est originaire de Shiraz, la capitale culturelle et artistique de l’Iran, dans la province du Fars, où elle habite toujours. Elle a appris le français durant ses études à l’université et guide depuis seize ans des groupes de visiteurs étrangers dans son pays. « J’ai choisi ce métier car j’adore transmettre notre culture et faire connaître mon pays aux visiteurs. L’Iran est riche de paysages merveilleux et d’une culture perse unique au monde. J’aime beaucoup faire découvrir toute sa diversité à des gens qui n’ont pas vraiment une image bien précise de ce qu’est l’Iran d’aujourd’hui… Les touristes sont d’ailleurs étonnés par la diversité et la beauté de nos paysages. »

 
 
L'Iran est riche de paysages merveilleux et d'une culture perse unique au monde.
 
 

Dans le pays, chaque région affiche fièrement ses particularités et ses atouts : « En Iran, nous avons des déserts arides mais aussi des étendues vertes, sur la côte du nord au bord de la mer Caspienne. Le contraste est vraiment très fort. La côte du golfe persique est aussi très belle et les touristes n’y vont pas toujours. C’est pourtant une destination que je recommande chaudement. »

 
 
En Iran, nous avons des déserts arides mais aussi des étendues vertes, sur la côte du nord au bord de la mer Caspienne. Le contraste est vraiment très fort
 
 

Pour une première découverte de l’Iran, Maryam Makki conseille de visiter Téhéran, la capitale trépidante, Isfahan (ou Ispahan) et sa place royale, Shiraz et ses merveilles culturelles, les vieilles villes de Yazd et Kashan. Et bien sûr les sites antiques de Persépolis et Naqsh e rostam qui reflètent toute la splendeur de la Perse mythique. Parmi les sites et destinations moins connus des touristes également recommandés par Maryam Makki, il y a le nord du pays, la région de Tabriz et l’île de Kish.

 
 
« Gardiens immortels de l’Apadana » à Persépolis
  						Palais d’Isfahan
Palais d’Isfahan
 
 

Quant aux meilleurs moments pour visiter l’Iran : « le printemps et l’automne sont les deux saisons touristiques traditionnelles, mais la fin de l’hiver et de l’automne sont aussi très bien. En revanche, je vous déconseille de venir en été, car il fait trop chaud ! » Quant aux clichés qui collent à l’Iran, souvent perçu comme un pays musulman très stricte, Maryam Makki tient à recadrer les choses : « Les touristes sont souvent agréablement surpris par l’accueil des Iraniens qui sont très ouverts, contrairement à ce que l’on peut parfois penser du fait de l’isolement du pays. Et j’ajoute que par rapport à nos voisins, l’Iran est calme et stable. Nous sommes musulmans mais pas du tout extrémistes! Les femmes françaises qui sont souvent très « chic » peuvent venir avec leurs vêtements habituels ! Elles peuvent se maquiller, porter du vernis et des sandales. Elles devront juste se couvrir la tête avec une étole ou un châle, mais pas à la manière des extrémistes que l’on voit parfois et même en France ! Nous portons juste un léger voile sur les cheveux et nous sommes très élégantes ! » Pour les hommes, mis à part le port du short qu’il vaut mieux éviter, aucune tenue vestimentaire particulière ne s’impose à eux.

 
 
Les touristes sont souvent agréablement surpris par l’accueil des Iraniens qui sont très ouverts, contrairement à ce que l'on peut parfois penser du fait de l'isolement du pays.
 
 
  						Les ruines de Persépolis
Les ruines de Persépolis
 
 

La gastronomie iranienne est aussi très réputée partout en Orient. Notre guide vous suggère particulièrement le fesenjun, une sorte de ragoût brun à la viande ou au poisson. Le kalm polo, un plat de riz au chou avec de la viande hachée est un plat typique de Shiraz. Et le ghelyé mahi qui est un plat du sud à base de poisson et d’herbes très savoureux.

 
 
  						Mosquée Nasir-ol-Molk à Shiraz ( SJ Travel Photo and Video / Shutterstock.com)
Mosquée Nasir-ol-Molk à Shiraz ( SJ Travel Photo and Video / Shutterstock.com)
 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

Journaliste spécialisé dans le tourisme et les voyages, la culture et la gastronomie, Ludovic Bischoff parcourt la planète pour de grands titres de la presse française. Pour Jet tours Mag, il partage chaque mois ses coups de cœur et ses bons plans.

 

Articles similaires

 

Ce mois-ci, notre guide Carrel Jonhson Malonga Taty vous fait découvrir les beautés sauvages et lumineuses de l’Afrique du Sud. Du Cap à Johannesburg en passant par Durban et le parc Kruger, bienvenue dans la « nation arc-en-ciel »…

Jeanne Cavelier, correspondante pour de nombreux journaux français, vit à Moscou. Elle nous fait découvrir cette ville qui l’a conquise et ses bonnes adresses.