A la découverte de la Rome authentique de Luana Belmondo

 

L'œil du guide

 

La chapelle Sixtine, la Basilique Saint-Pierre, la fontaine de Trevi, le Colisée… la ville éternelle recèle de si précieux trésors ! Luana Belmondo, dont les talents culinaires font les beaux jours de la chaîne MyCuisine (1), a une passion sans limite pour sa ville natale dont elle nous livre quelques coups de cœur.

 
 

Patricia Khenouna

Journaliste et auteur

 
 
On peut se ressourcer, loin de l’effervescence du centre, à la villa Doria Pamphilj — le plus grand parc municipal de Rome.
 
 
Un aperçu de la belle ville de Rome
Notre guide, Luana Belmondo
Notre guide, Luana Belmondo
 
 

« Rome ? Mais c’est la plus belle ville du monde ! » affirme Luana avec son petit accent chantant. « Et je ne dis pas ça parce que j’y suis née. Où que vous regardiez, vous en aurez toujours plein les yeux ! » C’est sur la colline du Gianicolo, au sud de la cité du Vatican, que la belle-fille de notre Jean-Paul national a grandi. « J’y ai habité jusqu’à l’âge de 19 ans avant de m’installer à Paris », précise celle qui, entre deux tournages de son émission hebdomadaire, « Luana Cuisine », rejoint une fois par mois le quartier de son enfance où elle possède un appartement. « Le Gianicolo Monteverde est le berceau de ma famille. C’est un quartier à la fois populaire et festif qui me fait penser au secteur Poncelet du XVIIème arrondissement. D’ici, on a une vue à couper le souffle sur Rome et l’on peut se ressourcer, loin de l’effervescence du centre, à la villa Doria Pamphilj — le plus grand parc municipal de Rome. En m’y baladant l’autre jour, je me suis retrouvée nez à nez avec un renard ! »

 
 
La villa Doria Pamphilij
La villa Doria Pamphilij
 
 
Avec ses ruelles pavées au détour desquelles on tombe volontiers sur une fontaine ou une église, le quartier Monti, à deux pas du Colisée, est un vrai petit village
 
 

Découvrir Rome, l’authentique

Luana est formelle : aucun Romain ne peut se targuer de connaître les moindres recoins de cette ville où l’histoire jaillit à chaque coin de rue. Certes, le Colisée, la Villa Borghese et son parc de 80 hectares, ou encore le Musée du Vatican et ses incroyables collections (Canaletto, Donatello, Michel Ange…) méritent une visite.

 
 
La villa Borghese...
... et son parc de 80 hectares
... et son parc de 80 hectares
 
 
La place du Vatican
Les escaliers du musée du Vatican
Les escaliers du musée du Vatican
 
 

Mais notre guide a quelques astuces pour s’écarter du flot des touristes. « Avec ses ruelles pavées au détour desquelles on tombe volontiers sur une fontaine ou une église, le quartier Monti, à deux pas du Colisée, est un vrai petit village. » A l’heure du déjeuner, le quartier juif (le Ghetto), sur la rive gauche du Tibre, offre une pause idéale pour déguster quelques spécialités locales — beignets de morue, artichauts frits… Et de là, on peut rejoindre facilement Campo di Fiori, une place animée qui regorge de bars et de terrasses. « J’adore aussi la Piazza Navona, au pied du Panthéon », ajoute Luana. Quand cette amatrice de bons petits plats veut régaler ses amis dans un restaurant typiquement romain, elle réserve chez Francesco, sur la Piazza del Fico. Et pour une halte résolument romantique, direction le splendide patio arboré de l’Hôtel de Russie, Via del Babuino, où elle va souvent bruncher le dimanche.

 
 
La piazza novano !
La piazza novano !
 
 
Le panthéon
Le panthéon
 
 

Des souvenirs gourmands

Si on lui demande quels souvenirs de Rome elle recommande d’emporter dans ses valises, la réponse fuse : « Il va vous falloir un camion ! ». Des pâtes, des vraies, « comme celles de la marque Mancini, uniques ! », du riz Vialone, parfait pour le risotto, de l’huile d’olive artisanale, du parmesan et du peccorino bien sec. « Je vous conseille aussi de faire un tour chez Gusto, un bar-restaurant-cave à fromages situé à proximité du tombeau de Jules César. Les Romains s’y retrouvent après le travail, vers 18h30. Après avoir siroté un Spritz accompagné d’une pizza aux fleurs de courgette, filez à la boutique où de jolis objets réalisés par des artisans italiens (vaisselle en porcelaine, nappes, etc.) vous attendent. »

(1) mycuisine.com

 
 
La boisson nationale, le Spritz...
... idéalement accompagné d'une pizza !
... idéalement accompagné d'une pizza !
 
 

Patricia Khenouna

Journaliste et auteur

De son parcours au sein d’un grand titre de presse internationale, Patricia Khenouna a gardé un goût prononcé pour les rencontres cosmopolites. Journaliste et auteur, elle nous fera partager dans le Jet tours Mag son amour du beau et du bon : la culture, l’art, les voyages et la gastronomie.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Denny Imbroisi accompagnera en avril le circuit Italie, de Venise à Milan jusqu’à la découverte des grands lacs. A quelques mois du départ, confidences du Chef italien sur les raisons de ce voyage.