Où plonger à Majorque ?

 

L'expert Jet tours

 

Avis aux amateurs : les fonds marins de Majorque regorgent de petites merveilles ! Le point avec Jean-Claude Le Floch, instructeur plongeur au Club Skualo (Porto Colom), qui a jeté l’ancre sur l’île il y a vingt-deux ans.

 
 

Patricia Khenouna

Journaliste et auteur

 
 
La présence de nombreuses criques, de fonds escarpés rocheux, calcaires, mais aussi de grottes et d’épaves permet de belles découvertes
 
 

Quels sont les principaux atouts de l’île pour plonger ?

Majorque a des eaux cristallines, très calmes — vagues et courants y sont rares — qui mettent tout de suite à l’aise le plongeur débutant. La présence de nombreuses criques, de fonds escarpés rocheux, calcaires, mais aussi de grottes et d’épaves permet de belles découvertes. Enfin, la température de l’eau reste très appréciable. Elle est autour de 26/27 degrés l’été et 24/25, de septembre à novembre.

 
 
Les eaux cristallines de Majorque
Les eaux cristallines de Majorque
 
 
Une des nombreuses grottes de Majorque
Une des nombreuses grottes de Majorque
 
 

Quelle faune sous-marine croise-t-on le plus souvent ?

Celle qui est typique de la Méditerranée : de 0 à 25 mètres, des girelles (girelles paons, girelles communes…,) des poulpes, des murènes, des congres, des mérous, des flabellines — petites limaces d’un violet profond, très photogéniques. De 5 à 25 mètres, on trouve aussi des barracudas. En fonction des sites, on peut observer des raies pastenagues et des dorades à bosse. Plus on plonge en profondeur, plus la taille des poissons augmente et on les voit se déplacer en bancs.

 
 
On y trouve des grottes splendides et de grandes falaises avec des tombants jusqu’à 50 mètres de profondeur.
 
 

Quels spots recommandez-vous ?

L’île de Cabrera est une réserve naturelle, située au large de Colonia de San Jordi, au sud de Majorque. Ses fonds marins, parmi les mieux conservés du littoral espagnol, abritent un grand vivier d’espèces marines qui se reproduisent grâce aux prairies de posidonies (plantes aquatiques). J’y ai même observé des mérous de 25 mètres !

El Toro, une des quatre réserves naturelles de la région de Palma (profondeur de 6 à 35 m), convient aussi bien aux plongeurs débutants qu’aux chevronnés. A l’ouest de l’île, la zone entre Andratx, Paguera et Ses Illetes, la célèbre plage de Formentera dont les fonds accueillent des espèces impressionnantes. Toujours à l’ouest, face à la station balnéaire de Sant Elm : l’île de Sa Dragonera, parc naturel depuis 1995. On y trouve des grottes splendides et de grandes falaises avec des tombants jusqu’à 50 mètres de profondeur. De même au sud-est de l’île, juste en face de Cala d’Or, à seulement 300 mètres du bord, il y a un rocher doté d’un magnifique tombant !

 
 
Sa Dragonera
Sa Dragonera
 
 
L'île de Cabrera
L'île de Cabrera
 
 
Banyalbufar
Banyalbufar
 
 

Quelles sont les grottes qui méritent le détour ?

Sur la côte est, je retiens Cala Sa Nau. Ses eaux peu profondes (pas plus de 10 mètres) abritent de très beaux stalagmites et stalactites de couleur orangée. Cala Varques, située entre Calas de Mallorca et Porto Cristo, également sur la côte est. Plus facile d’accès, elle comprend trois salles dont une avec un lac.

 
 
Cala Sa Nau
Cala Sa Nau
 
 

Quels sont les moments de la journée les plus favorables à la plongée?

Il m’arrive souvent d’emmener des papas à 8h30, pendant que le reste de la famille dort encore ! Mais tout dépend de son emploi du temps de vacancier. On peut même plonger de nuit, si l’on est expérimenté.

 
 

Est-il obligatoire d’emporter son propre matériel ?

Non, chaque club ou école dispose de tout le nécessaire (shorty, gilet, combinaison, bottillons, palmes, masques, etc.).

 
 

Patricia Khenouna

Journaliste et auteur

De son parcours au sein d’un grand titre de presse internationale, Patricia Khenouna a gardé un goût prononcé pour les rencontres cosmopolites. Journaliste et auteur, elle nous fera partager dans le Jet tours Mag son amour du beau et du bon : la culture, l’art, les voyages et la gastronomie.

 

Découvrez nos voyages

Articles similaires

 

Les Escoumins, petite municipalité du Québec donnant sur l’Estuaire du Saint-Laurent, sont très réputés pour ses nombreuses croisières aux baleines. Cyril Praud, capitaine-naturaliste, nous fait découvrir le monde merveilleux de ces incroyables…

La Sardaigne figure en bonne place dans la liste des destinations ensoleillées. Mais sous ses airs de légèreté, cette région autonome de la République italienne possède un caractère bien trempé. Trésors archéologiques et architecturaux…