Nos conseils pour découvrir l’Inti Raymi au Pérou

 

L'expert Jet tours

 

Claudine Camel est guide accompagnatrice pour Jet tours depuis 1979. Spécialiste de l’Amérique latine, elle confie une préférence pour le Pérou. Ses études en archéologie pré-colombienne lui permettent d’apprécier à sa juste valeur le riche patrimoine culturel péruvien ! Claudine Camel nous livre ses conseils pour découvrir au mieux l’Inti Raymi à Cuzco au Pérou.

 
 

Quand a lieu l’Inti Raymi ?

Cette grande fête a lieu à l’occasion du solstice d’hiver. Elle célèbre le Soleil. A la période des Incas, la cérémonie avait lieu le 21 juin, jour précis du solstice. A l’arrivée des Espagnols en 1553, la date a été décalée car le 21 juin marque aussi la St Jean, fête très importante en Espagne. Après plusieurs années de suspension, l’Inti Raymi a repris le 24 juin et cette date a été conservée. La cérémonie est précédée, le 23 juin, du jour des travailleurs.

 
 
L'experte Claudine Camel
La ville de Cuzco
La ville de Cuzco
 
 
L’Inti Raymi rassemble énormément de monde, des habitants de Cuzco, de la région, des touristes du monde entier : des japonais, nord-européens, sud-américains…
 
 

A quelle période doit-on réserver son voyage pour assister à cette manifestation ?

L’Inti Raymi rassemble énormément de monde, des habitants de Cuzco, de la région, des touristes du monde entier : des Japonais, Nord-Européens, Sud-Américains… La réservation doit donc être faite cinq à six mois à l’avance car les hôtels se remplissent assez vite. Jet tours prend des places très longtemps à l’avance pour permettre aux personnes effectuant le circuit au Pérou d’assister à la cérémonie, extrêmement populaire.

 
 
Les badauds suivent donc le cortège pour admirer les costumes de l’Inca et de son épouse, la Koya, qui sont renouvelés tous les ans, mais aussi ceux des danseurs qui sont très beaux.
 
 

Comment se déroule la fête ?

Dès 9h, les danseurs et le cortège de l’Inca sortent du temple du Soleil pour rejoindre la place d’Armes, à Cuzco. Comme je le disais, tout le monde n’a pas la chance d’avoir des places pour le spectacle à Sacsayhuamán, la forteresse Inca où se déroule la cérémonie. Les badauds suivent donc le cortège pour admirer les costumes de l’Inca et de son épouse, la Koya, qui sont renouvelés tous les ans, mais aussi ceux des danseurs qui sont très beaux.

 
 
Les danseuses en costume traditionnel
Les danseuses en costume traditionnel
 
 
 
 
La cérémonie rassemble des touristes du monde entier
La cérémonie rassemble des touristes du monde entier
 
 

Le spectacle commence à 14h, néanmoins il est conseillé de s’installer dès 13h. On peut déjà profiter de la beauté du site de Sacsayhuamán, qui est grandiose. Les danses et la cérémonie démarrent ensuite et durent trois heures. Le chaman a pour mission de tuer un lama. En réalité, le lama arrive simplement endormi mais l’on apporte un vrai cœur pour représenter le sacrifice. C’est une tradition : dans les villages quechuas, on tue le lama et l’on offre son cœur au dieu Soleil, avant de le mettre en terre. A la fin de la cérémonie, la foule quitte le site et rejoint la place d’Armes, à deux kilomètres.

 
 
L'impressionnant site de Sacsayhuamán
L'impressionnant site de Sacsayhuamán
 
 
La place d'Armes où tout le monde se rejoint après la cérémonie
La place d'Armes où tout le monde se rejoint après la cérémonie
 
 

Quelle est la tenue appropriée en cette période, au Pérou ?

Au moment du solstice d’hiver, les températures varient énormément : on peut avoir 0°C à -5°C la nuit et 20 à 22°C en pleine journée. Il faut donc prévoir dans sa valise des pulls, bonnets, écharpes, mais aussi des t-shirts, afin d’adapter sa tenue au fil des heures. Si vous n’avez pas de vêtements assez chauds, vous pourrez trouver des pulls en laine d’alpaga, sur place !

 
 
Fabrication des habits locaux...
... en laine d'alpaga
... en laine d'alpaga
 
 
C’est l’occasion de manger des viandes grillées et de boire la chicha, une boisson à base de maïs fermenté
 
L'aliment de base de la chicha morada: maïs fermenté
L'aliment de base de la chicha morada: maïs fermenté

Un restaurant à conseiller dans le centre de Cuzco ?

Après la cérémonie, tout le monde se presse sur la place d’Armes et l’on y trouve deux très bons restaurants : Le Tunupa (nom d’un volcan) et le Paititi. Vous profiterez d’une belle vue sur la cathédrale ! C’est l’occasion de manger des viandes grillées et de boire la chicha, une boisson  à base de maïs fermenté. La chicha morada, de couleur grenat et normalement prévue pour les enfants, est plus facile à boire pour les occidentaux car elle est plus sucrée. Le soir de l’Inti Raymi, vous pourrez également goûter le ponche. Préparé par les femmes des villages alentours, c’est un mélange de fruits et de rhum, on le sert chaud dans les rues.

 
 

Noëlle Hermal

Noëlle Hermal est journaliste depuis 2007. Passionnée de voyages et de découvertes culturelles ou culinaires, elle a collaboré avec différents médias dans le secteur du tourisme. Elle vous fera partager ses bons plans et trouvailles à travers des interviews, agendas et reportages.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Du célèbre site du Machu Picchu à la belle ville coloniale de Cusco, de Lima la trépidante à Arequipa la tranquille, découvrez le Pérou en compagnie de notre guide du mois…

Dominique et Christiane Iches se sont envolés de Toulouse pour rejoindre les grandes étendues du Chili en janvier 2017. Ces voyageurs réguliers, qui partent au moins une fois par an au bout du monde, nous racontent aujourd’hui leurs aventures…