« Ce voyage sera centré autour de la gastronomie et des expériences que j’ai vécues en Colombie »

 

L'expert Jet tours

 

En juin prochain, Juan Arbelaez s’envolera pour la Colombie avec 20 clients Jet tours pour une expérience totalement inédite. Qui est ce jeune Chef et comment appréhende-t-il ce voyage?

 
 

Vous avez participé à Top Chef, vous accompagnez le premier circuit capsule de Jet tours en Colombie tout en ayant votre restaurant la Plantxa, l’emploi du temps d’un jeune chef est-il toujours aussi chargé ?

J’ai envie de faire beaucoup de choses, je suis très entrepreneur dans l’âme. Ma vie s’organise entre mon restaurant la Plantxa que j’ai ouvert en 2013 à Boulogne-Billancourt et les chroniques culinaires que je réalise pour l’émission « Comment ça va bien » sur France 2. J’ai également participé à l’émission Top Chef en 2012. Mais même si mon agenda est bien rempli, je profite de chaque instant car j’ai le sentiment de vivre ma passion pour la cuisine à 200%.

 
 

Vous avez justement quitté la Colombie pour venir en France réaliser votre rêve…

J’étais poussé par cette envie de découvrir ce lieu fantastique qu’est Paris. En 2007, j’ai laissé derrière moi mon pays que j’aime et mes proches. Mes premières années parisiennes ont été intenses. Je travaillais très dur pour me faire une place. Je n’oublierai jamais cette période de ma vie.

 
 
En 2007, j’ai laissé derrière moi mon pays que j’aime et mes proches
 
 

Malgré la distance, vous avez gardé un lien très fort avec votre pays natal

A mes débuts, je n’avais ni le temps ni l’argent pour retourner en Colombie et cela m’a beaucoup manqué. A présent, j’y retourne tous les ans, souvent à l’occasion des fêtes de fin d’année. Passer des Noël tout seul, comme je l’ai vécu plusieurs fois en France, alors que toute ma famille se réunit autour d’un immense repas chaleureux, ce n’est plus possible. J’envisage d’ailleurs d’ ouvrir un restaurant en Colombie prochainement.

 
 
J’envisage d’ailleurs d’ ouvrir un restaurant en Colombie prochainement.
 
 

De quelle façon vos origines se retrouvent-elles dans votre cuisine ?

Ma cuisine est plutôt puissante et extrême en bouche. Poussé par mes origines, je tente des associations inédites comme quand j’ose mélanger l’endive, la pêche et le parmesan.

 
 
Poussé par mes origines, je tente des associations inédites
 
 

A ma carte, j’ai bien sûr le traditionnel ceviche mais je cherche toujours à proposer des versions modernes et fraîches de ces produits. J’adore travailler des ingrédients typiques comme le café ou la panela, un caramel de jus de canne très intéressant.

 
 
Cerise de café
Daurade Royale par Juan Arbelaez
Daurade Royale par Juan Arbelaez
 
 

Retrouvez la recette de Daurade Royale de Juan

 
 

Y a-t-il des spécialités locales que vous aimez particulièrement ?

J’apprécie beaucoup les arepas qui sont en fait le pain colombien. Ces petites galettes de maïs se mangent avec du fromage et une petite compote de tomates. C’est délicieux. Il y a aussi l’ajiaco, une soupe de volaille qui s’accompagne de pommes de terre dont une, la papa criolla à la chair jaune et au goût incroyable. On y a ajouté des guascas, une herbe qui pousse en Colombie.

 
 
Arepas avec compote de tomates
Ajiaco, soupe de volaille traditionnelle
Ajiaco, soupe de volaille traditionnelle
 
 

Comment imaginez-vous ce retour en Colombie avec Jet tours ?

 
 
Je veux que ce périple soit centré autour du palais et des expériences que j’ai vécues là-bas
 
 

J’adore voyager et ma double culture m’a tout le temps poussé vers la découverte. « Transmettre » est mon mot préféré de la langue française et pour moi, il prend tout son sens dans ce projet avec Jet tours. Je veux que ce périple soit centré autour du palais et des expériences que j’ai vécues là-bas. Je vais faire goûter aux voyageurs des aliments qu’ils n’ont pas l’habitude de manger. En Colombie, qui est dotée d’un terroir très riche, ce que je recherche avant tout c’est l’authenticité des produits locaux, les restaurants à la cuisine typique. Pour moi, imaginer ce voyage est une façon de remercier ce pays qui m’a formé pendant dix-huit ans.

 
 
Partez avec Juan à la découverte des merveilles de Carthagène
Partez avec Juan à la découverte des merveilles de Carthagène
 
 

quentin

 

Articles similaires

 

Avis aux amateurs : les fonds marins de Majorque regorgent de petites merveilles ! Le point avec Jean-Claude Le Floch, instructeur plongeur au Club Skualo (Porto Colom), qui a jeté l’ancre sur l’île il y a vingt-deux ans.

Chercheuse et enseignante de bulgare à l’institut national des langues et civilisations orientales, plus connu sous le nom de Langues’O par les étudiants, Snejana Gadjeva partage quelques traits particuliers de son pays dont l’histoire…