Sur les traces des Beatles à Hambourg

 

Dans les coulisses

 

Moins célèbre que sa voisine Berlin, Hambourg est une cité où il faut bon vivre et qui regorge de surprises. Ainsi, visitez Hambourg et partez sur les traces des Beatles grâce à un tour guidé très amusant. Une visite insolite sur les pas du plus célèbre groupe pop au monde qui doit beaucoup à l’atmosphère alors sulfureuse du port de Hambourg..

 
 

anonyme

 
 

Quelques vrais fans le savent mais beaucoup l’ignorent : c’est à Hambourg que les « Fab’Four» sont véritablement nés ! En 1960, lorsque John, Paul et George débarquent, accompagnés de Stuart Sutcliffe, le « 5e Beatles » qui va disparaître prématurément à l’âge de 22 ans à Hambourg, les garçons ne sont qu’un groupe d’adolescents sans grand talent. Ils arrivent dans ce port peuplé de marins en escale pour leur premier engagement professionnel. Ils y donneront près de 300 concerts jusqu’à leur départ en 1962. Il n’auront jamais autant joué à Hambourg que dans aucune autre ville au monde, durant toute leur carrière, même pas dans leur chère Liverpool. C’est aussi là qu’ils rencontreront Ringo Starr. Mais surtout, c’est là qu’ils trouveront leur style, celui qui influencera toute une génération d’adolescents.

 
 
Ils y donneront près de 300 concerts jusqu'à leur départ en 1962. Il n’auront jamais autant joué à Hambourg que dans aucune autre ville au monde
 
 

Une balade pour comprendre l’évolution des Beatles

Stefanie Hempel propose un formidable tour sur les traces des Beatles dans les rues du quartier de Sankt Pauli. Ukulélé à la main, elle guide les fans des clubs de strip-tease dans lesquels ils ont débuté aux lieux dans lesquels ils ont habité, souvent de manière précaire et très rock’n roll ! Mais cette balade permet surtout de comprendre l’évolution du groupe. Lorsqu’ils débarquent à Hambourg les Beatles portent le perfecto noir, les bottes et la banane à la Elvis ! Ils chantent les standards rock de leurs idoles des années 50. Bref, ils sont plus proches du groupe de bal musette ! Mais à Hambourg, ils côtoient les groupes des Existentialistes, dont Astrid Kirchherr est l’une des figures et avec laquelle Stuart a une histoire d’amour. Cette photographe qui arbore un look sobre et une coupe de cheveux à la garçonne, les encouragent à écrire leurs propres chansons. Et à trouver leur style. « Vous devriez porter les cheveux coiffés vers l’avant et des costumes classiques », recommandera un jour Astrid, définissant ainsi le look, si original à l’époque, qui fera beaucoup pour la renommée du groupe. Bref, Hambourg aura été la matrice de laquelle les Beatles sont nés.

 
 
« Vous devriez porter les cheveux coiffés vers l'avant et des costumes classiques », recommandera un jour Astrid, définissant ainsi le look, si original à l'époque, qui fera beaucoup pour la renommée du groupe.
 
 
Stephanie Hempel, ukulélé à la main
                Le port d’Hambourg dans le quartier de Sankt Pauli
Le port d’Hambourg dans le quartier de Sankt Pauli
 
 

Visitez Hambourg d’une autre façon

Parcourir, aujourd’hui encore, les rues sur leurs pas est un voyage dans le temps passionnant. Même si beaucoup des clubs de musique, comme le Indra ou le Star Club, où les Beatles ont joué n’existent plus, on ressent un sentiment étrange en se baladant sur leurs traces. Comme lorsque Stefanie pousse les portes d’une cour d’immeuble et nous conduit devant la porte au pied de laquelle John Lennon a posé pour son album Rock’n Roll. Un disque sorti en 1975 mais dont la photo a été prise durant le séjour du groupe à Hambourg dans les années 60. La porte devant laquelle Lennon pose nonchalant est toujours là, dans un immeuble anonyme que seule Stefanie peut vous faire découvrir. Pour aller bien plus loin que le selfie dont la plupart des touristes se contentent en posant devant les silhouettes en acier des Fab’Four qui commémorent, à leur façon, leur passage à Hambourg.

Toutes les infos sur le Beatles Tour : www.hempels-musictour.com

Préparer son voyage sur www.hamburg-tourism.de

 
 
 

Articles similaires

 

Quelques semaines après le mariage de Meghan Markle et du Prince Harry, la famille royale britannique brille de mille feux sur les unes des magazines… C’est l’occasion de découvrir un lieu bien aimé de la Reine : le château de Balmoral…

Au large des côtes du Sénégal un, « Petit Pays », comme le chantait Cesaria Evora, se dessine à travers dix îles.  Le Cap-Vert a pour devise « No stress » et vous mettrez un point d’honneur de l’appliquer. Vous succomberez aussi…