Dans les coulisses du Futuroscope

 

Dans les coulisses

 

« L’Extraordinaire voyage » est la nouvelle attraction du Futuroscope de Poitiers, ouverte fin 2016. Un hommage à Jules Verne qui réunit le meilleur de la technologie dédiée au divertissement, et qui a nécessité deux ans de travail. Partons à la découverte de cette création.

 
 

Pascale Caussat

Expert Lifestyle

 
 
les visiteurs sont projetés à l'intérieur d'un film qui les fait survoler les pyramides de Gizeh, plonger du haut des tours de Dubaï, reprendre leur souffle le long du Gange, se mêler aux oiseaux migrateurs dans l'Himalaya
 
 

Faire le tour du monde et voler comme un oiseau : deux rêves de l’humanité que la dernière attraction du Futuroscope de Poitiers permet de réaliser. Dans « L’Extraordinaire voyage », inauguré en décembre 2016, les visiteurs sont projetés à l’intérieur d’un film qui les fait survoler les pyramides de Gizeh, plonger du haut des tours de Dubaï, reprendre leur souffle le long du Gange, se mêler aux oiseaux migrateurs dans l’Himalaya, traverser une nuée de montgolfières au-dessus du parc de Yellowstone, pénétrer au centre de la Terre et enfin émerger à nouveau au cœur du Futuroscope. L’itinéraire semble familier ? Il est inspiré du célèbre « Tour du monde en 80 jours » de Jules Verne, référence ultime des voyages extraordinaires.

À l’origine de ce projet à 15,5 millions d’euros, l’ambition du directeur Dominique Hummel de proposer une attraction jamais vue pour les 30 ans du parc. Le choix a été fait d’utiliser un site existant, ouvert en 1992 sur le thème du tapis volant, entièrement démonté et transformé au prix de deux ans de travaux. Les équipes sont allées jusqu’au Canada pour trouver le fournisseur de la plateforme mobile (trois rangées de 84 places au total) et l’écran incurvé de 600 m² diffuse en 6K, à 48 images par seconde. Le film a été réalisé en images de synthèse par la société Cube Creative avec un luxe de détails impressionnant : les images ont nécessité 10 à 15 heures de travail et pour certaines, jusqu’à 45 heures. Quelques plans réels ont également été tournés par drone, le tout pour 4 minutes de projection.

 
 
Futuroscope, écran incurvé
Futuroscope, sièges
Futuroscope, sièges
 
 
le corps vit une expérience en même temps qu'on découvre des régions du monde
 
 

Créer l’illusion totale

Pour rendre l’expérience particulièrement immersive sans passer par la contrainte des casques de réalité virtuelle, les spectateurs sont assis au plus près de l’écran sur des sièges inclinables à 90°. Ainsi, ils ont l’illusion de voler les pieds dans le vide, comme sur un télésiège. Vertige assuré ! À cela s’ajoutent des effets embarqués de froid, de chaud, de pluie et même des odeurs pour un dépaysement total. La musique digne d’un film de science-fiction, enregistrée avec un véritable orchestre, est signée Franck Marchal.

Et pour que la magie soit complète, le « pré-show » qui accueille les voyageurs reproduit le décor d’une salle d’embarquement de navette futuriste, le Sky Loop de la compagnie Sky World, avec un capitaine fantasque qui énonce les consignes de sécurité. Pour faire patienter les enfants dans la file d’attente, des livres-décors inspirés des anciennes éditions de Jules Verne invitent à faire des photos et un coloriage géant permet d’occuper leurs petites mains. Car le Futuroscope, largement financé par le département de la Vienne, compte bien faire le plein avec cette nouvelle attraction unique au monde. « On veut faire de la sensation intelligente, explique Dominique Hummel : le corps vit une expérience en même temps qu’on découvre des régions du monde. » De quoi donner envie d’aller les voir en vrai !

 
 

Pascale Caussat

Expert Lifestyle

Journaliste pour différents grands titres de la presse française et écossaise, Pascale Caussat est à l’affût des tendances. L’art et les voyages font partie de sa vie. Parmi ses plus beaux souvenirs : les fjords de Norvège, les daims de Nara au Japon, la plage de Coney Island à New York…

 

Articles similaires

 

Rivages du Monde propose des croisières insolites, comme ce voyage à bord du Kandinsky, sur les canaux fluviaux reliant les deux villes stars de la Russie : Saint-Pétersbourg et Moscou. Embarquez à bord !

Annulée en 2015, suite aux attentats parisiens du 13 novembre, la Fête des lumières de Lyon revient plus magique que jamais du 8 au 10 décembre 2016. Une édition inédite pour réaffirmer l’envie et la joie de se retrouver tous ensemble. Pour…