Dans les coulisses du château de Balmoral

 

Dans les coulisses

 

Quelques semaines après le mariage de Meghan Markle et du Prince Harry, la famille royale britannique brille de mille feux sur les unes des magazines… C’est l’occasion de découvrir un lieu bien aimé de la Reine : le château de Balmoral, au cœur de l’Ecosse ! 

 
 
Dans cette Ecosse de carte postale, le château de Balmoral se dresse depuis le XIVe siècle
 
 

L’imposant château s’élève dans la région d’Aberdeenshire et plus précisément dans le parc national des Cairngorms. Pour l’atteindre, vous avez traversé des paysages verdoyants de toute beauté, observé des lochs et villages pittoresques, des montagnes de rêve – cinq des six plus hauts sommets du Royaume-Uni se situent dans le parc. Peut-être vous êtes-vous arrêté pour visiter l’une des (nombreuses) distilleries du coin ? Dans cette Ecosse de carte postale, le château de Balmoral se dresse depuis le XIVe siècle. La reine Victoria et le Prince Albert, après l’avoir loué, décidèrent de l’acheter en 1897. Devenu résidence royale, le château a été sérieusement agrandi. Il affiche aujourd’hui sa majesté en grès gris, typique du pays, dans un style néo-gothique un brin austère. Pour percer ses secrets, on récupère l’audio-guide à l’entrée : anecdotes royales racontées par des membres du personnel, souvenirs de famille, témoignages et rappels historiques bien ficelés en font un compagnon de visite plaisant.

 

Sous des airs de traditions, le lieu se pique de multimédia : projections de vidéos, application (disponible en cinq langues) à télécharger sur son smartphone, « Balmoral Audio Tour » à récupérer sous forme de MP3. Avec son salon de thé, son « safari tour » et sa boutique de souvenirs au marketing léché, l’évidence s’impose : la résidence estivale de la reine est aussi un haut lieu touristique.

 
 
L'imposant château de Balmoral
L'imposant château de Balmoral
 
 
Le domaine de Balmoral couvre 20 000 hectares et donne à voir une belle variété de paysages : massifs irréprochables, serres victoriennes présentant des plantes fleuries en pots, véranda immaculée
 
 

Le palais des écureuils

Après avoir emprunté une petite carriole près du parking pour rejoindre l’entrée du château, la visite s’organise. Les anciennes écuries, relookées et peintes en bleu tendre, constituent un premier espace d’exposition. Dans un autre, on découvre quelques anciennes calèches et voitures royales, plus loin encore, des cartes de vœux et photos de la famille sont présentées. Le clou de la visite intérieure est la salle de bal, la plus grande pièce de l’édifice : on y accède en descendant un splendide escalier double en bois. Elle accueille cette année une exposition dédiée aux « Crystals of Balmoral », ces gemmes découvertes dans la région des Cairngorms pendant le règne de la reine Victoria.

 
 
 
 
Le domaine de Balmoral couvre 20 000 hectares et donne à voir une belle variété de paysages : massifs irréprochables, serres victoriennes présentant des plantes fleuries en pots, véranda immaculée
 
 

Le palais des écureuils

Après avoir emprunté une petite carriole près du parking pour rejoindre l’entrée du château, la visite s’organise. Les anciennes écuries, relookées et peintes en bleu tendre, constituent un premier espace d’exposition. Dans un autre, on découvre quelques anciennes calèches et voitures royales, plus loin encore, des cartes de vœux et photos de la famille sont présentées. Le clou de la visite intérieure est la salle de bal, la plus grande pièce de l’édifice : on y accède en descendant un splendide escalier double en bois. Elle accueille cette année une exposition dédiée aux « Crystals of Balmoral », ces gemmes découvertes dans la région des Cairngorms pendant le règne de la reine Victoria.

La salle de bal est le seul espace du château rendu accessible aux visiteurs… Heureusement, la beauté du jardin dissipe ce brin de déception. Le domaine de Balmoral couvre 20 000 hectares et donne à voir une belle variété de paysages : massifs irréprochables, serres victoriennes présentant des plantes fleuries en pots, véranda immaculée, jardin d’eau, pelouse digne d’un golf de haut vol, coins de forêts où l’on croise des écureuils roux… Une promenade royale !

 
 

Noëlle Hermal

Noëlle Hermal est journaliste depuis 2007. Passionnée de voyages et de découvertes culturelles ou culinaires, elle a collaboré avec différents médias dans le secteur du tourisme. Elle vous fera partager ses bons plans et trouvailles à travers des interviews, agendas et reportages.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Dans la région verdoyante du Perthshire se dresse l’une des merveilles de l’architecture écossaise : le Scone Palace. Visite privée de cet incontournable joyau, riche en histoire.

Philippe est un jeune retraité qui voyage beaucoup. Il part en général entre six et huit fois par an à la découverte d’un pays inconnu. En juin 2016, c’est vers l’Ecosse qu’il s’envole avec un groupe pour découvrir cette séduisante contrée…