Dans les coulisses du Centre Pompidou : 40 ans d’Art et d’histoires

 

Dans les coulisses

 

Le célèbre musée parisien fête ses 40 ans en 2017. L’occasion d’aller découvrir quels secrets se cachent derrière ses tuyaux…

 
 

Pascale Caussat

Expert Lifestyle

 
 
L'architecture transparente du musée a inspiré le design de la mythique Air Max de Nike
 
 

Le célèbre musée parisien fête ses 40 ans en 2017. L’occasion d’aller découvrir quels secrets se cachent derrière ses tuyaux…

Le 31 janvier 2017, le Centre Pompidou a fêté ses 40 ans. Difficile d’imaginer le scandale qu’il a provoqué à son ouverture, tant il est devenu une silhouette familière parmi les monuments de Paris. L’écrivain René Barjavel l’a comparé à une « raffinerie », le sociologue Jean Baudrillard l’a qualifié « d’objet monstrueux », certains visiteurs pensaient même qu’avec ses tuyauteries apparentes, le bâtiment avait été inauguré sans être terminé ! L’aspect « usine à gaz » était cependant assumé par les architectes Renzo Piano et Richard Rogers, et les couleurs des différents éléments avaient un sens. Ainsi le bleu correspond aux colonnes d’air, le vert à la circulation de l’eau, le jaune au transport de l’électricité et le rouge aux ascenseurs. En révélant une armature qui est habituellement cachée, les concepteurs ont voulu exprimer un art ouvert à tous, où l’on accède par une vaste piazza, loin des bâtiments imposants fermés sur eux-mêmes. Une apparence finalement cohérente avec le projet de son fondateur, Georges Pompidou, qui voulait pour Paris « un centre culturel qui soit à la fois un musée et un centre de création, où les arts plastiques voisineraient avec la musique, le cinéma, les livres… » Le saviez-vous ? L’architecture transparente du musée a inspiré le design de la mythique Air Max de Nike, avec sa bulle d’air visible dans la semelle.

 
 
Bâtiment externe rue Beaubourg
Facade piazza
Facade piazza
 
 
le Centre Pompidou abrite 120 000 œuvres, ce qui en fait le premier musée d'art moderne et contemporain d'Europe.
 
 

Un lieu populaire

Au fil des années, le musée a fait taire ses détracteurs grâce à une programmation de qualité et une collection unique. Parlons chiffres : le Centre Pompidou abrite 120 000 œuvres, ce qui en fait le premier musée d’art moderne et contemporain d’Europe. La plus petite est un portrait de Pablo Picasso par Man Ray (2,4 sur 3,5 cm), la plus grande est l’installation « Plight » de Joseph Beuys, qui occupe 145 m². En 40 ans, le musée a vu passer plus de 120 millions de visiteurs. Les deux expositions les plus vues ont été les rétrospectives consacrées à Dalí, en 1979-1980 (840 662 visiteurs) et en 2012-2013 (790 090 visiteurs). En troisième position, on trouve l’exposition Matisse de 1993 : 734 896 entrées. A noter que sur les dix meilleures fréquentations depuis 1977, six ont été enregistrées depuis 2010. N’oublions pas non plus les 110 millions de lecteurs qui ont passé leurs journées à la Bibliothèque publique d’information.

 
 
Geoffray, Metamorphose
Spoerri, La Sainte famille
Spoerri, La Sainte famille
 
 
Van Velde
Van Velde
 
 
J’ai souhaité que le 40e anniversaire du Centre Pompidou soit la fête de la création artistique partout en France.
 
 

 

Le Centre Pompidou, hors les murs

Le Centre Pompidou est aussi devenu une marque, reconnaissable entre mille avec son escalier en accordéon mis en logo par Jean Widmer. En mai 2010 a ouvert le Centre Pompidou-Metz, avec son architecture propre signée Shigeru Ban et Jean de Gastines. Il a déjà accueilli près de 3 millions de visiteurs. Un Centre provisoire a élu domicile pour cinq ans à Málaga en Espagne, la ville natale de Picasso. L’établissement public adore faire le mur : pour son 40e anniversaire, il s’offre une programmation itinérante pendant un an dans quarante villes de France, de la Piscine de Roubaix au Carré d’art à Nîmes, du Mont-Saint-Michel à la Villa Noailles à Hyères… « J’ai souhaité que le 40e anniversaire du Centre Pompidou soit la fête de la création artistique partout en France. Qu’il témoigne de la vitalité des institutions culturelles qui partagent l’esprit du Centre Pompidou », précise Serge Lasvignes, son président.

 
 

Pascale Caussat

Expert Lifestyle

Journaliste pour différents grands titres de la presse française et écossaise, Pascale Caussat est à l’affût des tendances. L’art et les voyages font partie de sa vie. Parmi ses plus beaux souvenirs : les fjords de Norvège, les daims de Nara au Japon, la plage de Coney Island à New York…

 

Articles similaires

 

Certains musées ont une âme plus forte que d’autres. C’est le cas du Civil Rights Museum de Memphis installé dans l’ancien motel où fut assassiné Martin Luther King. Un voyage dans…

Le musée parisien, qui célèbre ses dix ans, s’est toujours distingué par son originalité, et son ouverture à d’autres cultures, notamment tribales, de la Nouvelle Zélande au Vanuatu, en passant par le Mexique. Visite guidée.