Modigliani s’expose à Londres !

 

Actu du mois

 

Jusqu’au 2 avril, la Tate Modern présente la plus grande rétrospective d’Amadeo Modigliani (1884-1920) jamais organisée sur le sol britannique.

 
 

Patricia Khenouna

Journaliste et auteur

 
 
le Musée d’art moderne et contemporain de Londres, installé au cœur d’une ancienne centrale électrique, vaut largement le détour.
 
 

Vous connaissez déjà Big Ben, il fait trop froid pour flâner à Saint James Park et les trésors de la National Gallery vous sont familiers ? Courez à la Tate Modern ! Ne serait-ce que pour son architecture étonnante, le Musée d’art moderne et contemporain de Londres, installé au cœur d’une ancienne centrale électrique, vaut largement le détour. D’autant qu’il rend actuellement hommage à l’un des peintres majeurs du XXème siècle : Modigliani.

 
 
Portrait du peintre Amadeo Modigliani
L'impressionnant hall de la Tate Modern
L'impressionnant hall de la Tate Modern
 
 
La centaine d’œuvres — toiles, dessins, sculptures… — exposées à la Tate Modern apporte un éclairage nouveau sur le processus de création de ce peintre qui a côtoyé Picasso
 
 

Une centaine d’œuvres majeures

« D’un œil regarder le monde extérieur, de l’autre regarder au fond de soi-même », disait cet artiste italien qui a quitté son pays à 21 ans pour s’installer à Paris. Il demeura en France jusqu’à la fin de ses jours, laissant une œuvre identifiable entre mille. Quelle mélancolie dans ses portraits aux visages allongés, aux cous graciles et aux yeux en amande !

La centaine d’œuvres — toiles, dessins, sculptures… — exposées à la Tate Modern apporte un éclairage nouveau sur le processus de création de ce peintre qui a côtoyé Picasso, Cocteau, Juan Gris ou Diego Rivera. Les inconditionnels de la réalité virtuelle pourront même s’immerger dans le Paris du début du XXème siècle avec une visite de son atelier. Mais le clou de l’exposition est incontestablement une dizaine de nus — sans doute parmi les plus provocateurs de Modigliani qui eut affaire à la censure lorsqu’il en exposa en 1917…

Plus d’informations : http://www.tate.org.uk

 
 
Jeanne Hébuterne, 1919
Nu, 1917
Nu, 1917
 
 

Patricia Khenouna

Journaliste et auteur

De son parcours au sein d’un grand titre de presse internationale, Patricia Khenouna a gardé un goût prononcé pour les rencontres cosmopolites. Journaliste et auteur, elle nous fera partager dans le Jet tours Mag son amour du beau et du bon : la culture, l’art, les voyages et la gastronomie.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Dans la région verdoyante du Perthshire se dresse l’une des merveilles de l’architecture écossaise : le Scone Palace. Visite privée de cet incontournable joyau, riche en histoire.

Philippe est un jeune retraité qui voyage beaucoup. Il part en général entre six et huit fois par an à la découverte d’un pays inconnu. En juin 2016, c’est vers l’Ecosse qu’il s’envole avec un groupe pour découvrir cette séduisante contrée…