Le Japon, terre de festivals

 

Actu du mois

 

Avec l’arrivée du printemps, le Japon ne voit pas seulement éclore les cerisiers. Le pays est aussi une terre d’accueil pour de nombreux festivals, des plus traditionnels aux plus… originaux !

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

 
 

A l’heure où fleurissent les cerisiers, de fin mars à début avril, les Japonais ne savent plus où donner la tête. Pas tant pour contempler ces arbres en fleurs qu’ils chérissent. Mais surtout parce que le printemps est aussi la période faste pour les festivals qui semblent, eux aussi, éclore comme par magie ! C’est donc une très bonne période pour partir à la découverte de l’âme japonaise qui se partage entre une originalité débridée et un traditionalisme très vivant. Dans la première catégorie des festivals très surprenants, on trouve le Onbashira Festival qui se déroule tous les 6 ans depuis plus de 1200 ans.

 
 
2016 est une année où l'on pourra aller admirer les « hommes forts » abattre des arbres immenses (1 mètre de diamètre, 17 mètres de haut...)
 
 

Par chance, 2016 est une année où l’on pourra aller admirer les « hommes forts » abattre des arbres immenses (1 mètre de diamètre, 17 mètres de haut…) et s’amuser à les descendre de la montagne pour les conduire devant un temple ! Cet événement unique au Japon, qui se déroule dans la région de Nagano, est particulièrement spectaculaire. Il y a souvent des blessés parmi les participants qui s’amusent à chevaucher ces troncs en dévalant les pentes. Mais c’est le prix à payer pour que les plus braves se distinguent ! Mais il y a encore plus étonnant. Le Kanamara Matsuri, par exemple, qui se déroule en avril dans la ville de Kawasaki est une fête dédiée à la fertilité. C’est la raison pour laquelle un phallus géant rose pétard est baladé dans toute la ville comme une divinité !

 
 
Le Kanamara Matsuri, par exemple, qui se déroule en avril dans la ville de Kawasaki est une fête dédiée à la fertilité
 
 

La ville se pare alors d’une multitude d’images de sexes masculins déclinés sous toutes les formes. Certains habitants se déguisent même en phallus, le tout avec un bon esprit tout japonais. Une occasion unique de voir les Japonais souvent calmes et dans la retenue, sortir de leur réserve…

 
 

Costumes traditionnels et danse du cerisier

Dans un autre registre, vous trouverez aussi des festivals plus traditionnels qui reflètent si bien le Japon éternel. C’est le cas du festival Hakata Dontaku à Fukuoka qui rassemble plus de 30 000 personnes participant à une immense parade en costumes traditionnels, avec chars et chevaux. Le Nikko Toshogu Festival réunit lui des centaines d’hommes habillés en samouraïs. Toujours dans le registre tradition,ne ratez pas la Miyako Odori (Danse des Cerisiers) à Kyoto, au cours de laquelle les Maiko, des jeunes filles faisant leur apprentissage de geisha, autre figure emblématique du pays, présentent des danses japonaises traditionnelles. Au Japon, au printemps, il y en a donc pour tous et pour tous les goûts. Alors, en route !

 
 
Toujours dans le registre tradition,ne ratez pas la Miyako Odori (Danse des Cerisiers) à Kyoto, au cours de laquelle les Maiko, des jeunes filles faisant leur apprentissage de geisha, autre figure emblématique du pays, présentent des danses japonaises traditionnelles
 
 
Les cerisiers en fleurs
                                   Les Maiko présentent des danses japonaises traditionnelles
Les Maiko présentent des danses japonaises traditionnelles
 
 

Toutes les infos sur les festivals au Japon sur le site www.tourisme-japon.fr

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

Journaliste spécialisé dans le tourisme et les voyages, la culture et la gastronomie, Ludovic Bischoff parcourt la planète pour de grands titres de la presse française. Pour Jet tours Mag, il partage chaque mois ses coups de cœur et ses bons plans.

 

Articles similaires

 

Du 18 septembre au 31 octobre 2015, la planète rugby va frissonner au rythme des matchs des meilleures équipes du monde en Angleterre. En marge de la compétition retrouvez quelques idées de sorties dans certaines villes, en…

Le printemps est enfin là ! Et si vous alliez vous mêler à la foule qui célèbre la semaine Sainte à Séville, en Espagne ? Pour les mélomanes, direction Essaouira et son festival de musique classique que l’on écoute dans la cité des vents.