Dans les coulisses des Everglades en Floride

 

Actu du mois

 

Bien loin des néons et des bars ivres de musique de Miami Beach, le parc national des Everglades est un havre de paix. Et pourtant, il ne vous faudra pas plus d’une heure de route depuis les plages de Miami pour rejoindre cette vaste étendue humide inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979…

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

 
 
Le plus vaste milieu naturel subtropical du pays abrite une faune exceptionnelle comme la tortue luth, la panthère de Floride et le lamantin des Caraïbes.
 
 

C’est un paradoxe dont les Etats-Unis sont friands : à proximité d’une agglomération urbaine tentaculaire peut s’étendre plus de 6000 kilomètres carrés de marais protégés et quasiment vides de toute présence humaine ! Le plus vaste milieu naturel subtropical du pays abrite une faune exceptionnelle comme la tortue luth, la panthère de Floride et le lamantin des Caraïbes. Et plus de 300 espèces d’oiseaux.

 
 
 
 

A la rencontre des alligators

Ce sont surtout les alligators que l’on vient voir en embarquant sur les fameux bateaux à fonds plats équipés d’une grosse hélice (des hydroglisseurs très photogéniques !) qui sillonnent les Everglades. Il existe diverses compagnies organisant des sorties sur les « air boat ». Mais évitez celles qui affrètent de gros bateaux bruyants et lourds : ils font fuir la faune et ne peuvent pas pénétrer dans les canaux les plus étroits, là où la vie est la plus fertile. Préférez les petites compagnies qui organisent des sorties à taille humaine, sur des bateaux plus petits, avec des guides qui sont de vrais « bayou boy » et qui connaissent les réseaux à travers la mangrove comme leur poche. Les tarifs sont un peu plus élevés mais vous avez l’assurance d’être 5 ou 6 maximum par bateau et avec eux, vous allez pouvoir approcher de près les alligators qui sont les rois de ces eaux peu profondes. Les guides ont l’habitude de les repérer tout petit et de les côtoyer régulièrement. Résultat, les « gators », curieux de nature, n’ont pas peur d’approcher le bateau duquel vous pourrez les admirer de très près ! Sensations fortes et rares…

 
 
Préférez les petites compagnies qui organisent des sorties à taille humaine, sur des bateaux plus petits, avec des guides qui sont de vrais « bayou boy »
 
 
 
 

Goutez aussi ces espèces de petites pommes des marais qui sont très acides et que l’on décroche en tendant le bras du bateau. Observez les oiseaux sauvages qui pullulent dans les Everglades. Et admirez les fleurs sauvages qui, de manière étonnante, fleurissent un peu partout sur ces rivières mouvantes et lentes que sont les Everglades, cette étendue naturelle où l’homme n’est jamais qu’un visiteur éphémère…

 
 
 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

Journaliste spécialisé dans le tourisme et les voyages, la culture et la gastronomie, Ludovic Bischoff parcourt la planète pour de grands titres de la presse française. Pour Jet tours Mag, il partage chaque mois ses coups de cœur et ses bons plans.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

La légendaire prison d’Alcatraz se dessine dans la baie de San Francisco. Si le cinéma s’est à plusieurs reprises emparé de ce lieu à l’ambiance inquiétante, la visite réserve de belles découvertes architecturales. Et la sensation de…

Les Escoumins, petite municipalité du Québec donnant sur l’Estuaire du Saint-Laurent, sont très réputés pour ses nombreuses croisières aux baleines. Cyril Praud, capitaine-naturaliste, nous fait découvrir le monde merveilleux de ces incroyables…