Cet automne, fêtez « el dia de los muertos » au Mexique !

 

Actu du mois

 

Oubliez les sorcières, vampires et autres fantômes d’Halloween… Et foncez au Mexique pour découvrir la version colorée et festive de la fête de la Toussaint : le jour des morts !

 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

 
 
Les enfants déposent des petites têtes de morts en sucre coloré sur les tombes, pour offrir un petit cadeau gourmand aux grands-parents, qui participent ainsi à la fête.
 
 

« El dia de los muertos », voilà une appellation un brin angoissante mais qui traduit bien la vision décomplexée qu’ont les mexicains vis-à-vis de leurs ancêtres et de la mort en général. Ici, on aime faire la fête et il n’y a aucune raison pour que les disparus ne soient pas invités ! Voilà pourquoi on se rend en famille dans les cimetières pour boire et manger sur les tombes des aïeux que l’on aura soigneusement nettoyées, repeintes, décorées… Une manière de célébrer le souvenir des personnes disparues sans pour autant verser dans la tristesse et de les associer aux vivants qui profitent de la vie en chantant et festoyant. Les enfants déposent des petites têtes de morts en sucre coloré sur les tombes, pour offrir un petit cadeau gourmand aux grands-parents, qui participent ainsi à la fête. On décore maisons et tombes avec des fleurs de cempasuchil, proches de l’œillet d’Inde, considérées comme les fleurs des morts au Mexique. Et partout, même dans les petits villages, on organise des fêtes locales avec les groupes de musiciens des rues…

 
 
 
 
Le «festival du squelette» est une manifestation culturelle et artistique qui rythme la vie des habitants de San Miguel de Allende du 1er au 5 novembre.
 
 
 
 

Des fêtes à ne pas manquer

On célèbre « el dia de los muertos » le 2 novembre, un peu partout au Mexique. Mais il ne faut pas rater le festival de la Calaca à San Miguel de Allende. Le «festival du squelette» est une manifestation culturelle et artistique qui rythme la vie des habitants de San Miguel de Allende du 1er au 5 novembre. Durant quatre jours, les thèmes traditionnels du « dia de los muertos » sont revisités par des musiciens, danseurs, plasticiens, street-artists, etc. Vous pouvez aussi faire escale à Guanajuato. Ville coloniale, capitale de l’Etat du même nom, Guanajuato est connue pour les façades colorées de ses maisons et a servi de modèle à Coco, le dessin animé de Disney/Pixar, qui se déroule durant la fête des morts. Les enfants vont adorer !

 
 
 
 

Ludovic Bischoff

Expert Lifestyle

Journaliste spécialisé dans le tourisme et les voyages, la culture et la gastronomie, Ludovic Bischoff parcourt la planète pour de grands titres de la presse française. Pour Jet tours Mag, il partage chaque mois ses coups de cœur et ses bons plans.

 

Découvrez nos voyages

 
 

Articles similaires

 

Des plages de sable blond sous le soleil et une eau chaude toute l’année. Des visites culturelles dans des sites archéologiques et des excursions dans une nature généreuse. Sans oublier une gastronomie savoureuse. Mais quelle est donc cette destination…

Ce Belge a adopté le Mexique où il vit et travaille depuis 20 ans. Il nous fait découvrir son pays de coeur, dont il vante la richesse en sites archéologiques et naturels.